Contact 

Téléphone : 07.61.02.64.78

Courriel : contact@psychologue-chartres.fr

 

 

Pauline de Saboulin Bollèna -Psychologue
21 Boulevard Chasles‎
28000 Chartres

Accompagnement HPI

 

Lorsque l'on s'interroge au sujet du Haut Potentiel Intellectuel (HPI), il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. L'aide d'un(e) professionnel(le) peut alors s'avérer utile.

 
Si le HPI est un sujet de recherche qui passionne et divise, on en sait encore bien peu sur ce sujet. Il est alors difficile pour les patient(e)s de s'y retrouver, d'autant plus difficile que parfois, le questionnement relatif au HPI revêt une dimension identitaire, qui touche alors à tous les aspects de la vie de l'individu : personnelle, professionnelle, scolaire, familiale, etc.
Un accompagnement de qualité est alors une aide précieuse dans cette exploration de soi-même et de son histoire. 

Avoir recours à un(e) psychologue (ou neuropsychologue), est aussi la seule façon de pouvoir passer un test de QI. 
La passation d'un test de QI, quel que soit l'âge auquel il est passé, est une démarche qui mérite d'être accompagnée, pour être mieux comprise, et parfois même mieux vécue.

Les tests de QI constituent tout ou partie d'un bilan psychométrique. 

 

Quelques mots sur le bilan psychométrique (test de QI)

 

Comment se déroule un bilan psychométrique ou une passation de test de QI ?

 

Un bilan psychométrique se déroule en trois étapes : un entretien préalable au test, une séance de passation de ou des tests, et enfin une séance de restitution des résultats.

 

Première étape : L'entretien préalable

 

L'entretien préalable au test permet de recueillir des informations d'anamnèse (histoire de la /du patient(e)) et des observations cliniques qui permettront de contextualiser et d'affiner l'analyse des résultats. 

Cette séance préalable au(x) test(s) est aussi l'occasion pour  les patient(e)s d'exposer leur demande, de poser leurs questions, et d'aborder éventuellement leurs attentes et les suites envisagées à cette démarche.
Comme la séance de restitution des résultats, l'entretien préalable est un moment important et nécessaire de la démarche d'un bilan psychométrique.

 

Deuxième étape : la passation des tests

 

Les tests les plus couramment utilisés en France sont les tests (ou plus précisément les échelles) Wechsler (WAIS pour 16 ans et plus, WISC de 6 ans à 16 ans, WPPSI de 4 ans à 6 ans). 
La passation dure en général 2 heures.

Le/la psychologue procède ensuite à l'analyse des résultats et produit un compte-rendu à remettre aux patient(e)s lors de l'entretien de restitution.
Ce travail est un travail "invisible" pour les patient(e)s.

 

Troisième et dernière étape : la restitution des résultats

 

Le bilan psychométrique se termine par un entretien de restitution, où les patient(e)s reçoivent un compte-rendu comportant les résultats obtenus au test ainsi que leurs analyses. Les résultats sont alors expliqués et commentés en fonction de la demande qui a motivé la passation du test.

 

Un bilan psychométrique peut être fait seul, sans contexte ou besoin particulier, dans un contexte précis (pour une entrée dans un structure particulière nécessitant la présentation de résultats d'un bilan psychométrique par exemple), ou dans le cadre d'une thérapie ou d'un accompagnement concernant le HPI ou non.

 

 

 

Qu'est-ce qui explique le coût d'un bilan psychométrique ?

 

Le principal élément qui permet de calculer le coût d'un bilan psychométrique, c'est le temps de travail du/de la psychologue.
Le coût d'un bilan psychométrique sera donc directement lié aux honoraires pratiqués par le/la psychologue.

Les prix d'un bilan psychométrique varient donc en fonction des psychologues qui les proposent. 
Les honoraires affichés peuvent aussi varier en fonction de ce que le/la psychologue considère comme faisant partie d'un bilan psychométrique.
Aussi, parfois, les honoraires affichés ne se rapportent qu'a la passation elle-même des tests ainsi qu'au temps d'analyse et de production du compte-rendu par le psychologue, en excluant le prix des séances de présentation et de restitution. 

 

En sachant qu'un bilan psychométrique demande du temps à la fois de séance (avec les patient(e)s) et de travail (uniquement pour le/la psychologue), et qu'il demande un investissement matériel (matériel de test), il est plus facile de comprendre et d'évaluer les honoraires pratiqués.
Il ne faut pas hésiter pour mieux comprendre les honoraires pratiqués à demander non seulement le nombre de séances que le coût du bilan couvre, mais également la durée de ces dernières.
En effet, selon les psychologues, les séances peuvent avoir des durée variables, de 20 minutes à 1 heure. 

N'ayez pas peur d'interroger les psychologues sur ce sujet. La loi ne fixe pas de plafonds ou de réglementations concernant les honoraires pratiqués par les psychologues, aussi s'ils et elles sont libres de fixer les fixer selon leurs souhaits, vous êtes également en droit d'en demander explications. 

 

L'accompagnement, au-delà du bilan

Lorsque l'on parle de HPI, on pense très vite au test de QI (ou bilan psychométrique). 
Si le bilan est effectivement un élément important de la démarche, un accompagnement d'un(e) patient(e) en questionnement sur le sujet du HPI (pour soi ou pour un(e) enfant) appelle souvent à plus.
Le bilan psychométrique permet d'avoir accès aux profils cognitifs des patient(e)s, mais il ne répond pas à toutes les questions que les patient(e)s peuvent se poser sur le sujet du HPI. Parfois aussi, les résultats du bilan psychométrique génèrent de nouvelles questions, de nouveaux besoins d'accompagnement.

Bien sûr, un bilan psychométrique peut-être fait en dehors de tout souhait d'accompagnement sur le sujet du HPI.
Mais pour les patient(e)s qui le souhaiteraient, je leur propose de les accompagner au-delà et/ou en amont du bilan psychométrique.