Contact 

Téléphone : 07.61.02.64.78

Courriel : contact@psychologue-chartres.fr

 

 

Pauline de Saboulin Bollèna -Psychologue
21 Boulevard Chasles‎
28000 Chartres

Accompagnement TCA, rapport au corps

 

Avertissement : un(e) psychologue n'est pas un médecin. De ce fait, l'accompagnement psychologique, à visée thérapeutique ou non, des TCA vient en soutien et complément d'une prise en charge médicale mais ne s'y substitue pas.

 

 

Le rapport au corps peut parfois être compliqué, douloureux même.
Qu'il s'agisse de difficultés ponctuelles avec son image, d'un vieux ou d'un nouveau complexe, d'un trouble identifié ou bien de souffrance(s) persistante(s) et ancienne(s), l'on peut toujours tirer bénéfices d'un soutien auprès d'un(e) psychologue sensibilisé(e) et/ou formé(e) à ces questions.


 

 

Les TCA

 

Les troubles des conduites alimentaires sont nombreux, et les formes qu'ils peuvent prendre le sont tout autant.


Souvent, c'est le corps qui inquiète en premier avec les TCA, car c'est lui qui en portent les symptômes les plus facilement remarquables par l'entourage : amaigrissement, prise de poids, exercice intensif, perte de cheveux, usures des dents, blessures des doigts, etc.
On soigne donc le corps, et fort heureusement car cela est nécessaire aussi.
Avec ce soin du corps, on en vient vite à parler de nourriture. Beaucoup, souvent. Il faut en parler, et la prise en charge passe par cela aussi. Mais pas seulement.
Si les TCA avaient pour unique racine la nourriture, le travail de tout le corps soignant, et surtout, la vie de tout(e)s les patient(e)s présentant des TCA serait sans doute plus simple.
C'est une idée qui fait son chemin depuis un moment maintenant dans le monde médical, les TCA ne sont pas qu'une histoire de nourriture et/ou de corps.

 

C'est d'abord, je crois, l'histoire d'un individu. 
Il m'est difficile d'aller plus loin pour parler des TCA, car s'ils sont regroupés sous une même catégorie, ils ne s'abordent pas tous de la même façon ni ne relèvent forcément des mêmes mécanismes. 
Chaque patient(e) est unique, et chaque forme de TCA est une expression unique d'une histoire qui l'est tout autant.

Je vous propose donc d'écouter votre histoire, et de vous accompagner à travers son déroulement.